Entretien d’embauche : 5 conseils pour parler de vous et décrocher votre emploi

Entretien d’embauche : 5 conseils pour parler de vous et décrocher votre emploi

Êtes-vous prêt à réussir votre prochain entretien d’embauche ? L’une des parties les plus importantes de la préparation à l’entrevue est de s’apprêter pour répondre efficacement aux questions que les employeurs posent. Voici 5 conseils pour parler de vous et décrocher votre emploi.

Que répondre à la question, « Parlez-moi de vous »à un entretien d’embauche ? Comme plusieurs candidats, vous vous demandez peut-être comment réagir correctement à la question sans bavardage inutile. Soyez sans crainte ! Dans les lignes qui vont suivre, nous vous livrons tous les secrets dont vous avez besoin pour bien répondre aux questions et réussir votre prochain entretien d’embauche pour décocher votre emploi.

Nos conseils pour réussir votre entretien d’embauche

Vous avez pu rédiger un bon curriculum vitae et une lettre de motivation convaincante ? Félicitations ! C’est l’heure de l’entretien d’embauche. Pour préparer convenablement votre entrevu de recrutement, vous devez tenir compte de plusieurs détails tels que, la connaissance de l’entreprise, votre motivation et la logistique. Allons à la découverte de ces éléments.

1. S’informer sur l’entreprise

Faire des recherches sur l’activité de l’entreprise que vous cherchez à intégrer prouve votre volonté à en devenir membre. Aujourd’hui, la plupart des entreprises se retrouvent sur Internet. Ainsi, une petite recherche sur Google vous permet de récolter toutes les informations nécessaires sur l’entreprise.

Cependant, selon la taille de la structure, il peut s’avérer difficile de trouver des informations complètes et justes. Ainsi, vous pouvez directement vous renseigner auprès d’un employé de l’entreprise. Dans le cas d’une agence de recrutement, concentrez-vous à bien comprendre l’offre d’emploi.

Pour la préparation de votre entretien d’embauche, portez l’attention sur les informations financières, les objectifs et les valeurs de l’entreprise. Cherchez à obtenir les renseignements techniques, les valeurs et missions, les catalogues, ainsi que les brochures pour mieux comprendre le cœur des activités de la structure qui désirent vous recruter.

Il est également utile de faire des recherches sur les personnes que vous êtes susceptible de rencontrer pendant l’entrevue. Retenez leur nom, leur poste et leur mission au sein de l’entreprise. Si vous faites bien cette étape, vos chances de réussite seront conséquentes.

2. La préparation mentale

Cette étape consiste à préparer votre esprit à la réussite de votre entretien d’embauche. Il est primordial d’atteindre un état de pleine confiance en soi pour vous débarrasser du stress. 

Écrivez et répétez à plusieurs reprises, votre présentation. Cet exercice vous permet de vous libérer du stress pré entretien. En effet, connaitre en avance ce que vous allez dire lors de votre entretien de recrutement, vous épargne de la panique et vous met en confiance.

Préparez depuis chez vous, les questions éventuelles, celles à propos de vos expériences professionnelles ou sur vos compétences. Selon l’importance du poste que vous convoitez, les questions peuvent être d’ordre général ou technique. Mieux vous préparez vous évite donc le risque de passer pour un imposteur.

De même, la préparation de l’entretien prend en compte la réflexion sur vos propres préoccupations. En effet, l’entrevue de recrutement est une belle opportunité pour vous, de montrer une nouvelle facette de votre personnalité. N’oubliez pas de préparer la liste de vos questions.

Pour la gestion du stress, les experts conseillent des séances de visualisation. Vous devez imaginer le déroulement de votre entretien d’embauche dans la meilleure des conditions de réussite. Procédez par étapes pour que l’expérience soit concluante.

Dans les conditions de visualisation, le mental opte pour l’imaginaire positif. Faites-en une force pour vivre sereinement votre entretien malgré l’enjeu. Les pensées du style à vous limiter « je ne suis pas assez compétent pour le poste » ou « je vais encore tout rater » n’interviennent que pour vous faire paniquer.

3. Réglez les questions logistiques

Bien évidemment, le retard n’est pas toléré par les recruteurs. De ce fait, vous devez prendre des mesures pour éviter de vous retrouver en situation préjudiciable. Renseignez-vous à l’avance sur la localisation précise de l’entreprise et faites le choix du moyen de transport le plus adéquat pour vous y rendre.

Les bouchons, les pannes ou encore les conducteurs non conciliants sont bien des obstacles qui pourraient vous faire rater votre entretien. Prenez en compte ces facteurs pour choisir le meilleur itinéraire de chez vous au siège de l’entreprise.

Veillez à être sur les lieux de l’entretien au moins 15 min avant le début de l’entrevue. Ainsi vous évitez de tomber dans le piège du retard.

Par ailleurs, « L’habit ne fait pas le moine, mais c’est grâce à l’habit qu’on reconnaît le moine ». Au-delà de vos compétences, le recruteur recherche une personne responsable qui inspire la confiance. Évitez l’extravagance, mettez une tenue convenable qui affirme votre personnalité. Il existe des astuces pour bien vous habiller avec peu de ressources.

4. Ce qu’il ne faut pas faire pendant l’entretien

Outre le choix vestimentaire et la ponctualité, certains aspects de votre personnalité doivent être révisés avant la rencontre. Le but premier d’un recruteur pendant un entretien d’embauche est d’observer le candidat. Quelle est sa posture ? Quels mots ressortent de son vocabulaire ? Quelle est sa réaction face au stress ?

Souvent négligée à tort lors de la phase de préparation de l’entretien, la communication non verbale est essentielle à la réussite de votre entrevue pour un emploi.

Se mettre en conflit avec les chaises, se tripoter les cheveux, garder les yeux baissés lors de l’entretien sont des éléments qui pourraient vous faire rater l’opportunité de décrocher le poste.

Pendant votre entrainement, faites attention à votre langage corporel, utilisez un miroir ou une caméra pour corriger les points négatifs. Cependant, si vous avez des doutes sur votre posture pendant l’entretien, reproduisez celle du recruteur.

5. Parler de soi

Il est parfois assez difficile de parler de soi avec objectivité. Pourtant, « Présentez-vous » est la première question à laquelle vous devez répondre en entretien. À cet effet, ne faites pas l’erreur de réciter votre CV ou de raconter des tranches de votre vie qui n’ont rien à voir avec le poste.

À cette question, le recruteur attend de vous une présentation claire de qui vous êtes, ce que vous faites et comment vous l’avez fait pendant vos précédentes expériences professionnelles. Saisissez également l’opportunité pour faire le lien entre vous et les informations que vous avez récolté sur l’entreprise.

Pour parler de vous pendant un entretien d’embauche, commencez par vous présenter (nom, prénom, âge, formation). Ensuite, mettez l’accent sur vos expériences professionnelles, vos compétences naturelles et techniques. Soyez enthousiaste.

Par ailleurs, parler de soi à un entretien d’embauche ne se résume pas à aligner des mots et retranscrire votre CV. Un entretien de recrutement réussi commence par votre attitude, votre posture et votre capacité à être objectif.

Réussir votre entretien d’embauche et décrocher votre emploi

La réussite d’un entretien d’embauche dépend beaucoup du temps que vous passez à le préparer. Être invité à un entretien est déjà une chance. Loin d’être un exercice, l’entrevue de recrutement est le moment pour le recruteur de vous entendre lui parler de vous, de ce que vous savez faire et de ce que vous pouvez apporter à son entreprise. Ainsi, vous devez éviter l’improvisation et bien vous préparer.

Pour réussir votre entretien d’embauche et décrocher votre emploi, habillez-vous correctement, présentez-vous à l’heure. Ne soyez plus comme tout le monde. Mettez en pratique nos conseils. Ainsi, vous allez mieux réussir votre prochaine entrevue de recrutement et décrocher le poste que vous convoitez. Bonne chance !