Freelance 5euros

Freelance : 5 conseils pour réussir sur la plateforme de 5euros

Avez-vous déjà ressenti un retard ou un blocage dans votre carrière de freelance ? Vous avez du mal à rentabiliser sur les plateformes de freelance et vous recherchez une solution pour vous en sortir. Cet article vous apporte la solution indéniable pour remonter en bloc. Voici 5 conseils pour réussir sur la plateforme de 5euros.

La pertinence de ces conseils est qu’ils ressortent d’expériences personnelles de freelance et de l’équipe de 5euros en personne. Accrochez-vous, c’est le moment de sortir de votre torpeur.

Présentation de 5euros 

5euros.com est un site internet d’achat et de vente de microservices tels que la rédaction d’article, la correction de texte, la création de cartes de visite ou de flyer, la création de sites web, pour ne citer que ça.

Ainsi, un microservice est un service rendu ou une prestation unique et précise, fournie par un freelance en échange d’une rémunération minimale de 5 € sur la plateforme de 5euros.

Ceci étant, 5euros est un échéancier qui regroupe toute une communauté de freelance prêt à offrir une prestation particulière. En effet, le terme freelance est employé pour désigner un travailleur indépendant.

Les avantages de proposer ses services sur la plateforme de 5euros sont avant tout qu’elle soit un site internet français et connaisse une ascendance remarquable.

Sur le site internet de 5euros, les ventes se multiplient proportionnellement au nombre de visiteurs. Vous avez la possibilité de gagner plus de 5 € grâce aux options supplémentaires. Et ce n’est pas tout ! 5euros est aussi une grande famille.

Ainsi, la plateforme dispose d’un espace vendeur où vous pouvez demander conseil et vous nourrir des expériences d’autres vendeurs pour améliorer vos services. Son système de paiement avantage aussi bien le vendeur que l’acheteur. La règle d’or est qu’on ne paie que pour une meilleure prestation.

Passons à présent aux choses sérieuses. Voici 5 conseils pour démarrer et gagner de l’argent sur 5euros.

Conseil 1 : Optez pour un profil convaincant

Sachez que pour réussir une carrière, la chance n’est pas un paramètre à prendre en considération. Vous avez besoin d’un mental de gagnant et d’une routine pour convaincre votre cerveau du plaisir que vous trouvez à embrasser votre nouvelle carrière de freelance.

 Avant de passer à la phase de l’inscription sur 5euros, il est donc important de connaitre votre domaine de compétence par rapport aux différents services disponibles sur la plateforme.

Après cet examen de soi, vous savez quoi vendre sur 5euros. Gardez désormais à l’esprit que votre profil reflète votre personne. Pour qu’un client vous fasse confiance pour vous demander un service, il doit pouvoir le lire à travers vos visuels.

Commençons par votre pseudo. Il ne s’agit pas de votre nom du quartier, mais d’une appellation professionnelle. Choisissez un pseudo responsable, mais surtout facile à garder. C’est le premier paramètre sur lequel vous juge un visiteur de votre profil.

Ensuite, votre bibliographie doit être la plus concise que possible. Décrivez-vous brièvement. Précisez votre expertise. Encouragez le visiteur à rester sur votre profil. Faites le tout en 25 mots environ.

À présent, mettons l’accent sur votre photo de couverture. Plusieurs outils vous permettent de réaliser une bonne bannière pour votre profil. Essayez par exemple Canva.com. Il est dans ce sens très indispensable de soigner sa photo de couverture. Elle doit refléter et présenter votre expertise.

La photo de profil doit être accrocheuse. Le client doit être convaincu de contacter la bonne personne pour sa commande. Ce paramètre vous avantage surtout quand vous n’avez pas de client régulier et que vos avis positifs ne font pas vraiment le poids.

En ce qui concerne votre photo de profil, choisissez une photo de vous qui montre clairement votre visage. Rassurez-vous d’avoir une photo sur laquelle vous souriez. Il ne s’agit pas de juger votre beauté, mais d’augmenter votre taux de conversion. Le client doit vous payer pour votre service. Vous devez donc faire preuve de professionnalisme en montrant au client qui vous êtes.

Il est très important que vous fassiez attention à ces différents paramètres pendant votre inscription. Vous ne gagnez rien à les banalisés. Si vous les bâclez, la suite de cet article ne vous servira pas à grand-chose puisque vous avez brisé les bases de votre business.

Conseil 2 : Présentez de la meilleure manière votre microservice

La description d’un microservice est l’élément décisif pour devenir freelance sur 5euros.com. Vous avez peut-être un profil vendeur, mais la rédaction de votre microservice est la clé pour recevoir des commandes. Il s’agit de votre positionnement et de votre référencement naturel. Voici un exemple de plan de rédaction efficace d’un microservice.

Votre description doit accrocher le prospect. Pour un début, essayez, par exemple, de présenter votre résultat sous forme de question. Ensuite, détaillez la problématique rencontrée par le prospect. Exposez enfin votre résultat. Vous devez dans ce sens rester dans l’optique qu’un visiteur de votre profil est surement à la recherche de la bonne personne pour résoudre son problème. Ceci étant, vous pouvez présenter votre résultat sous 5 grandes parties.

Partie 1 

Expliquez au prospect, pourquoi il doit faire appel à un professionnel pour sa tâche.

Partie 2

Détaillez ce que vous pouvez fournir pour 5 €. Soyez très clair et précis pour éviter les malentendus.

Partie 3

Présentez vos options supplémentaires. Cette partie vous permet de gagner plus de 5 € sur la plateforme. Faites-le de façon claire et précise. Veillez à rester dans les marges de prix par rapport à ce que proposent d’autres vendeurs du même service que vous. Pensez peut-être à des réductions ou à adopter les mêmes tarifs qu’un vendeur pro de la plateforme afin de pousser le prospect à passer commande.

Partie 4

Social prouf + appel à l’action + urgence. Montrez que vous avez déjà de la crédibilité. Des gens vous ont déjà fait confiance pour ce genre de service. Expliquez au lecteur comment passer une commande et pour finir injectez une urgence justifiée.

Cette technique est générale. Inspirez-vous-en pour créer un contenu convaincant selon votre microservice. Mais ce n’est pas tout. Il y a de ces erreurs que vous devez à tout prix éviter en tant que freelance afin de réussir sur 5euros.com. D’où le conseil 3 de cet article.

Conseil 3 : Débloquez vos ventes

Une première chose qui bloque vos ventes sur 5euros.com est la mauvaise qualité de votre description. Un client peut vous juger uniquement sur les fautes dans votre rédaction. Veillez donc à ne faire aucune faute en faisant une relecture et/ou en utilisant un site de correction comme bonpatron.com.

De même, vous devez faire une mise en page parfaite. En effet, un texte bien aéré est toujours plus facile à lire. En outre, pensez à utiliser dans votre texte, des mots ou des phrases que les clients peuvent rechercher sur les moteurs de recherches ou sur 5euros. Là se trouve l’importance du choix de vos mots clés pendant la description de votre micro service.

Une deuxième chose que vous devez impérativement éviter est une prestation trop ciblée. Attention à ne pas avoir une niche trop précise. Un titre comme « Je vais vous écrire un article de 300 mots pour 5 € » est plus vendeur qu’un titre comme « Je vais vous écrire un article de 300 mots sur le sport pour 5 € ». Ne vous limitez donc pas afin de ne pas louper inutilement des ventes.

En troisième lieu, vous devez soigner l’image de votre microservice. Souvenez-vous qu’elle doit représenter votre prestation et être de bonne qualité. L’éditeur d’image Swello Pixel, disponible sur l’interface de création de votre microservice, peut vous être d’un grand aide.

Faites également paraître, sur l’image de votre microservice, quelques mots ou le titre de votre prestation afin que le visiteur comprenne, en un court instant, ce que vous proposez. Des exemples de vos prestations sont aussi acceptés.  

Pour finir, essayez d’exploiter toutes vos compétences en créant plusieurs microservices. Un rédacteur d’article peut par exemple proposer un microservice de correcteur de texte, content marketing et bien d’autres choses. Vous allez toucher beaucoup de clients en le faisant.

Conseil 4 : Gérez efficacement votre relation client

Il arrive souvent qu’un client potentiel vous écrive, dans le chat, avant de passer commande. C’est la meilleure occasion pour vous de le convertir en client. Vous devez dans ce sens, lui répondre très rapidement et être précis dans vos réponses. Investissez-vous à fond. Ne vous souciez pas de la fin, s’il va passer commande ou pas.

En effet, le prospect a besoin d’autres solutions à son problème que celles présentées dans votre description. Apportez-lui donc des solutions, au lieu de lui répéter les détails de votre description.

Votre boulot de vendeur est de toujours apporter des solutions alternatives aux problèmes que vous pose quelqu’un qui vous contacte. Il s’agit d’optimiser votre taux de conversion. N’oubliez surtout pas qu’un client satisfait reviendra passer une autre commande un autre jour. Pensez donc à fidéliser vos clients.

Conseil 5 : Pensez à faire la différence et à être meilleur

Ce dernier conseil s’appuie spécialement sur de petits détails. Il s’agit d’un coup de pousse pour décoller et optimiser vos ventes.

L’espace vendeur de 5euros est une véritable mine d’or. Vous y gagnerez pas mal de choses comme des conseils pros d’autres vendeurs. Ce forum vous permet de vous ressourcer et de jouir de l’expérience des plus anciens.

Le dernier point consiste à faire fonctionner votre réseau. Les premiers avis positifs vous permettent de grandir sur 5euros. En effet, votre premier avis positif fait apparaître votre profil avec 5 étoiles sur le site. Accompagné d’un compliment de la part d’un client satisfait, votre taux de conversion croît rapidement. Vos clients sont désormais rassurés de la qualité de vos services.

En suivant à la lettre ces conseils, soyez sûr de vivre passionnément votre carrière de freelance et de connaitre un grand succès sur 5euros.com. N’hésitez pas à nous laisser un commentaire après la lecture de cet article.

Cet article est pensé, proposé et rédigé par Arthur HOUNKPONOU, Rédacteur Web SEO, apprenant de la formation Rédaction Web de l’Initiative Ateliers Web. Merci de partager.